Top idées & blogue

Découvrez les Etchemins

Retour

Un week-end hivernal et gourmand dans Les Etchemins

 

Sportive dans l’âme, je profite du plein air à la moindre occasion et j’adore jouer dans la neige ! J’étais vraiment emballée lorsque Tourisme Etchemins m’a offert l’occasion parfaite de profiter des derniers moments de la saison en m’invitant à venir passer un week-end de rêve dans leur région. Avec la neige abondante de cet hiver, le moment était idéal !Prêtes pour l’aventure, mon amie et moi partons faire le plein d’activités plein air et découvrir les saveurs locales !

Jour 1

Pour bien débuter notre week-end dans Les Etchemins, on devait absolument se procurer un breuvage réconfortant de La Pralinière Saint-Prosper. Café à la molle à la main — comment combiner deux délicieux classiques, j’adore ! — on dévale les sentiers de patin du Village Beauceron à Saint-Prosper. La neige dans les arbres, la musique dans les sentiers ainsi que la glace parfaitement entretenue : l’ambiance était féerique. Le parcours d’un kilomètre contourne les onze bâtiments d’époque : l’aspect historique du lieu nous plait beaucoup et donne une dimension vraiment particulière et unique au sentier.

Avant de reprendre la route, mon amie et moi nous nous arrêtons dîner au restaurant La Grille de Saint-Prosper. On a opté pour l’une de leurs spécialités : les burgers. Après avoir mangé un copieux repas, on se dirige au cœur du village de Sainte-Sabine. Raquettes aux pieds, on débute un six kilomètres de randonnée au Sentier de la Tour à Gervais. On considère que les sentiers étaient plutôt difficiles, mais l’entretien des pistes aidait grandement à la montée. Une chose certaine : ça vaut la peine de monter en haut de la tour ! La vue panoramique est à couper le souffle !

Après cette agréable randonnée, on méritait bien un petit verre d’eau-de-vie. À quelques mètres du sentier se retrouve la Distillerie Sainte-Sabine. Cette distillerie familiale offre une gamme élargie de saveurs alcoolisées. Le sirop d’érable est la principale composante des produits qui donne un goût unique à ces spiritueux. La Beauceronne en moi a adoré la déclinaison de l’érable dans chacun des alcools goûteux. De plus, le propriétaire et sa fille ont pris le temps de bien nous expliquer que chaque bouteille s’inspire de l’histoire locale. Cette rencontre chaleureuse rend la dégustation des produits ainsi que la visite de la distillerie encore plus agréable !

La soirée se termine avec un bon repas au Manoir Lac-Etchemin qui est certes un restaurant, mais également un hôtel. On s’est régalées : l’assiette de crevette papillon est une excellente option, je la recommande vivement, surtout après une journée passée au grand air ! Après une telle journée à l’extérieur, on se repose dans une chambre douillette aux allures champêtres à l’Auberge des Etchemins. L’accueil était chaleureux et convivial !

Jour 2

La journée débute avec un petit-déjeuner, de type continental, directement accessible à l’Auberge des Etchemins. Afin de s’activer un peu, on découvre le Sentier écologique de la Haute-Etchemin. Ce sentier, parsemé de panneaux d’interprétation, est de quatre kilomètres et longe la décharge du Lac-Etchemin. Avec la neige qui tombait, c’était tout simplement magique.

Après la randonnée, on a pris un bon dîner au Bistro Jos Blo. L’ambiance est chaleureuse et intime. Parmi leur vaste variété de choix de menu, on a opté pour leur poke bowl au saumon. C’était frais et savoureux. Après le dîner, on avait envie de découvrir un lieu culturel du coin alors pourquoi ne pas se diriger au Moulin La Lorraine. Ce bâtiment est en fait un ancien moulin où l’on fabrique encore de la farine, mais qui est également une galerie d’art. J’ai particulièrement eu un coup de cœur sur les grands espaces intérieurs qui laissent la place aux nombreuses œuvres d’art.

Avant de terminer mon escapade, on se devait de faire le plein de produits du terroir. On s’est tout d’abord arrêté dans une entreprise apicole : Douceurs des Appalaches. Cette nouvelle boutique offre des produits de la ruche et d’autres produits naturels fabriqués à la main. Cette miellerie se distingue des autres puisqu’elle est l’une des dix mielleries certifiées biologiques au Québec ! Pour faire l’achat de nos produits, on a eu la chance de rencontrer la propriétaire qui prenait soin de bien expliquer chacun de ses produits. Un comptoir libre-service est également accessible en tout temps pour faire vos achats. J’ai déjà des idées de recettes pour déguster le tout !

En plus de leur variété de formages frais, la Fromagie Etchemin est l’endroit pour s’approvisionner de plusieurs produits locaux des Etchemins, ainsi que de la Chaudière-Appalaches. À l’intérieur de la fromagerie, on a pu observer la production de fromage en direct. De voir le fromage frais fait devant nos yeux, on ne pouvait pas passer à côté d’acheter des twist : fromage que l’on a grignoté sur la route du retour.

Puisque la vie est trop courte pour ne pas manger de La Pralinière deux fois dans le même week-end, on a fait un dernier arrêt sucré ! Cette fois-ci, à La Pralinière Lac-Etchemin, on fait le tour de la boutique avec une crème glacée à la main. On prend l’opportunité de se procurer une fondue au chocolat ainsi que la sauce à la moutarde fumée et sirop d’érable de la Ferme J.N Morin : un délice !


L’énergie dépensée, le ventre bien plein ainsi que les poches remplies de produits locaux, le week-end hivernal dans Les Etchemins était plus que parfait !